En bref - Cygnet : une citadine de luxe
Center

Cygnet : une citadine de luxe

En bref Publié le 04/03/10

Aston Martin dévoilait à Genève la Cygnet, la première micro-citadine de luxe. En collaboration avec Toyota, qui lui fournit la plateforme de son IQ, le constructeur britannique propose une solution à la conduite en ville, histoire de respecter les normes de rejet imposées par Bruxelles en 2012.

Intérieur rouge de l'Aston Martin Cygnet au Salon de Genève Intérieur cuir Aston Martin Cygnet - Crédits photo © : Rezulteo

Une motorisation très raisonnable qui contraste avec l’habitacle. La Cygnet est proposée en 1.0 L et 1.3 L sous une calandre typiquement Aston Martin doublée d’ouïes d’aération sur le capot et les ailes. L’intérieur révèle une dominante cuire, aux finitions dignes des plus grands celliers. Cerise sur le gâteau : la disparition de la boîte à gant au profit d’un sac en cuir et la création d’une station d’accueil sur la console centrale, prévue pour recevoir l’iPhone. La commercialisation est prévue pour le début de l’année prochaine. Mais, inutile de vous précipiter chez un revendeur de la marque, ces véhicules seront uniquement vendus aux seuls propriétaires d’Aston martin.
La raison en est simple : La marque avait constaté que 30% de leurs clients étaient propriétaires de petites citadines, type Mini ou Smart. Alors, plutôt que de voir leur clientèle filer à la concurrence, Aston Martin a décidé de se placer sur ce segment des micro-citadines. On n’est jamais mieux servi que par soi-même…

L'Aston Martin Cygnet est exposée avec des pneus Bridgestone B250 Ecopia.