En bref - Michelin ferme une usine au Japon
Center

Michelin ferme une usine au Japon

En bref Publié le 19/01/10

Le manufacturier français vient d’annoncer son intention de fermer son usine d’Ota au nord de Tokyo. La raison invoquée est la mauvaise rentabilité de ce site dont les coûts de production restent deux fois supérieurs à ceux d’autres usines produisant les mêmes types de pneus.

Le site d’Ota rassemble 380 employés, qui devraient être selon Michelin, reclassés soit dans le groupe, soit à l’extérieur de l’entreprise.
Les productions actuellement réalisées par l’usine d’Ota seront réparties sur d’autres sites produisant des pneus tourisme camionnettes en Asie, en Europe et en Amérique du Nord. Pour autant, cette décision de fermer l’usine en juillet prochain, n’augure pas d’une volonté du manufacturier français de se retirer du marché nippon, où il est présent depuis 1978. Il devrait même maintenir sur le site des activités de recherche et développement.