En bref - Mini Countryman, en vrai c’est comment ?
Center

Mini Countryman, en vrai c’est comment ?

En bref Publié le 07/09/10 par Julien

Avec sa Countryman Mini prolonge son épopée contemporaine. Cette déclinaison de l’incontournable Mini doit permettre d’offrir une évolution naturelle à tous ceux ne souhaitant pas quitter la marque, mais avoir un peu plus d’espace, et de confort.

Mini Countryman au Salon de l'Auto de Moscou Crédits photo © : rezulteo

Au premier abord on est irrémédiablement frappé par les proportions de l’auto. Le lien de parenté avec la Mini est indéniable, mais certains aspects semblent caricaturaux et diamétralement opposé au cahier des charges défini par la British Motor Corporation, pour la Mini première du nom : Une voiture économique pour une population touchée par la Crise du Canal de Suez.

Même si nous connaissons une autre crise, la voiture économique n’est plus vraiment à l’ordre du jour. L’habitacle dans lequel on pénètre par 4 portes (une première) à l’habitabilité généreux est largement travaillé. L’espace à bord est confortable, les finitions de bonne facture, et l’ambiance très Mini. Un subtil dosage.

On niveau des motorisations, on rentre dans le format des autres déclinaisons avec la One 98 chevaux, la Cooper 122 chevaux, et la Cooper S de 184 chevaux. Du côté des diesels on retrouve la One D 90 chevaux, et la One D Cooper de 122 chevaux.

La marque Mini arrivera t-elle à contrer l’offensive lancée par ses concurrentes (Fiat 500, DS3 etc..) ? Réponse dans quelques mois…

 

Mini Countryman au Salon de l'Auto de MoscouCrédits photo © : rezulteo