Pneus verts, économie de carburant, émissions de CO2 - 71% des automobilistes roulent avec des pneus sous-gonflés

71% des automobilistes roulent avec des pneus sous-gonflés

Environnement Publié le 29/03/11 par Julien

Une étude récente menée par le manufacturier Bridgestone à l’échelle européenne révèle que deux automobilistes sur trois roulent avec des pneus sous-gonflés. Un constat alarmant sur le plan de la sécurité et de l'environnement.

Mesure de la pression des pneus Crédits photo © : All rights reserved

Comme chaque année, Bridgestone a réalisé une étude sur l'état des pneus en Europe. Les contrôles ont porté sur quelque 38 000 véhicules provenant de 9 pays de l'Union européenne. Les résultats ne sont pas brillants : 71% d'entre eux présentaient des pneus sous-gonflés et 12% accusaient une usure supérieure à la limite légale de 1,6 mm.

Bridgestone a calculé que cette situation avait entraîné une surconsommation de carburant de l'ordre de 2 milliards de litres et un supplément d'émissions de CO2 de 4,8 millions de tonnes, soit l'équivalent de 1,8 g/km par automobile.


Des résultats à nuancer

 Si l'on regarde les chiffres de plus près, la situation est pourtant moins catastrophique qu'il n'y paraît.

Seuls 7,5% des véhicules contrôlés présentaient un sous-gonflage d'au moins 0,5 bar par rapport à la pression préconisée par le constructeur. Toutefois, ils sont responsable de 30% des émissions de CO2 supplémentaires.

Quant à l'usure, plus de 70% des voitures étaient en règle avec la législation.


Des enjeux pour la sécurité

 Cette enquête est l'occasion de rappeler qu'un pneu sous-gonflé n'offre plus les mêmes performances en termes de freinage et de tenue de route. En outre, les contraintes supportées par les épaules deviennent excessives, entrainant alors un déficit d’adhérence, un échauffement excessif et une usure prématurée. En cas de sous-gonflage important, le conducteur s'expose à un risque d'éclatement du pneu.
>>
Vérifiez régulièrement la pression des pneus
De la même façon, un pneu usé au-delà de la limite légale est plus exposé à l'aquaplaning qu'un pneu en état (le phénomène se produit à une vitesse inférieure de 60%).


Un impact fort pour l’environnement

 Un pneu sous-gonflé entraîne une augmentation significative de la résistance au roulement, qui est un facteur prépondérant dans la consommation d’un véhicule. Elle représente en effet entre 18 et 26% de la force totale du véhicule.

 

Chiffres clés :

> Etude menée dans 9 pays
> 38 000 véhicules contrôlés
> 7,5% des automobilistes contrôlés roulaient avec une pression inférieure de 0,5 bar à la valeur préconisée
> 0,5% des automobilistes contrôlés roulaient avec une pression inférieure de 0,75 bar à la valeur préconisée
> 12% des automobilistes contrôlés roulaient avec des pneus usés
> 2 milliards de tonnes de carburant gaspillés chaque année
> 4,8 millions de tonnes de CO2 rejetés inutilement chaque année