Pneus verts, économie de carburant, émissions de CO2 - Goodyear : toujours plus vert

Goodyear : toujours plus vert

Environnement Publié le 14/04/10

Goodyear vient d’annoncer un nouveau procédé visant à produire de l’isoprène, un des constituants des pneus, sans avoir recours au pétrole. Une vraie révolution.

Les grands manufacturiers se sont lancés dans la course à la fabrication de pneus toujours plus verts. 
Toutes les pistes sont explorées, depuis l’utilisation de matières premières recyclées ou recyclables jusqu’au recours à des matières premières renouvelables. C’est là, l’élément nouveau.
En partenariat avec une société de biotechnologie, Goodyear vient de mettre au point un nouveau procédé pour produire du caoutchouc à base d’isoprène d’origine naturelle. (l’isoprène permet par polymérisation, c’est à dire par une réaction chimique de solidifier de manière définitive le caoutchouc).

Une avancée intéressante quand on sait que le caoutchouc entre pour 25% dans la composition d’un pneu tourisme et qu’il nécessite près de 30 litres de pétrole pour sa fabrication.

Le procédé pour parvenir à la constitution d’isoprène biologique est un peu complexe à décrire mais selon toute vraisemblance, il devrait ouvrir des perspectives intéressantes sur le marché du pneu écologique. La commercialisation de cette nouvelle technologie est annoncée d’ici cinq ans.