Pneus verts, économie de carburant, émissions de CO2 - Pneus usagés : une vie après la vie
Center

Pneus usagés : une vie après la vie

Environnement Publié le 15/12/09 par Laurent

Saviez-vous qu’aujourd’hui en France, 80 000 tonnes de pneus usagés sont dispersées dans la nature. Un chantier de recyclage gigantesque qui devrait prendre huit années. Mais la grande majorité des pneus, heureusement, s’offre une nouvelle vie.

Amas de pneus usagés dans la nature Crédits photo © : ©istockphoto - intst

Amas de pneus usagés dans la natureCrédits photo © : ©istockphoto - Drbouz
Les pneus ont plusieurs vies, mais la route est longue avant leur transformation. Avant d’être recyclés, ils doivent être collectés. Que dit la loi  en la matière ? La collecte des pneus usagés est régie par l’article R543 du Code de l’Environnement, qui stipule que les manufacturiers ont l’obligation de collecter ou de faire collecter les pneus usagers, chaque année, à leurs frais, dans la limite des tonnages qu'ils ont eux-mêmes mis sur le marché national l'année précédente. Quant aux distributeurs, ils sont  tenus de reprendre gratuitement les pneus usagés dans la limite des tonnages et des types de pneus qu'ils ont eux-mêmes vendus l'année précédente. C’est pourquoi, en 2002, les sept principaux manufacturiers de pneus ont constitué la société ALIAPUR, dont l’objectif est d’assurer la collecte, le tri et la valorisation des pneus usagés non réutilisables (PUNR) et qui traite aujourd’hui 85% du marché français.

 

Vous avez dit recyclage !

Recyclage de pneus usagésCrédits photo © : ©istockphoto - cveltri
Dans chaque département, des collecteurs agréés par la préfecture viennent récupérer les pneus usagés chez les revendeurs, grossistes et concessionnaires. Ils sont ensuite réunis et triés sur des plates-formes. Ceux dont la carcasse est encore bonne sont rechapés, les autres partent vers des filières de recyclage.

Là peut commencer leur seconde vie … Car un pneu, même en fin de vie, conserve de nombreuses qualités. Grâce à leur forte valeur énergétique, ils servent de combustibles de substitution (18%). Ils peuvent aussi être broyés en grains et intégrés à des polymères (32%). La poudre est ensuite utilisée dans la fabrication des revêtements de sols industriels et sportifs, la réalisation de matériaux d'isolation phonique, de membranes antifissures à usage routier ou de membranes antivibrations destinées aux plates-formes ferroviaires. 14% d’entre eux s’offrent une seconde vie et sont rechapés tandis que d’autres terminent leur carrière dans des décharges ou dans la nature (24%).

 

Eradiquer 80 000 tonnes en 8 ans

Et c’est là que le bas blesse … 80 000 tonnes de pneus dispersées dans la nature et qui constituent une pollution visuelle et représentent un risque pour la santé et l’environnement. Les pouvoirs publics s’en sont alarmés et sous l’impulsion de Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne secrétaire d’Etat chargée de l ‘écologie, l’association RECYVALOR a été créée l’année dernière. Objectif : éradiquer ces décharges sauvages dans les 8 années à venir. Un travail gigantesque qui concerne tous les professionnels de la filière pneu. Un budget également colossal, financé en partie par l’Etat, les collectivités locales, les manufacturiers et les distributeurs. L’association vient de débuter son 9ème chantier à Vendargues (Hérault), elle devrait avoir évacué les 1800 tonnes de pneus d’ici la fin du mois de décembre.

A n’en pas douter, et malgré la bonne volonté de tous ces acteurs, le chemin sera long avant la totale disparition de ces paysages dégradants. Et, ils sont nombreux, puisqu’on dénombre,  au total, 61 stocks historiques de pneus.

Chiffres Aliapur