Guide pratique pour bien acheter ses pneus - Le confort de conduite, critère de choix pour l'achat de vos pneus
Center

Le confort de conduite, critère de choix pour l'achat de vos pneus

Bien acheter ses pneus Cédric Pinatel

Parmi les critères importants qui font la qualité d'un pneu et qui contribuent à sa valeur, il y a le confort de conduite à ne pas mettre de côté. Un critère qui figure d'ailleurs sur l'étiquetage du pneumatique et qui influence considérablement la conduite au quotidien.

Confort de conduite en voiture Rouler avec des pneus performants au niveau du bruit de roulement favorise un bon environnement de conduite - Crédits photo © : iStockphoto.com/rezulteo.com

La sécurité ne doit pas faire oublier le confort

Evidemment, vous choisissez en priorité votre nouveau pneumatique en fonction de ses performances : freinage sur sol sec, freinage sur sol humide, résistance au phénomène d'aquaplanage, tenue de route et résistance à l'usure sont autant de critères déterminants dans l'achat d'un pneumatique. A coté de ces critères ô combien importants en matière de sécurité, il en existe beaucoup d'autres qui doivent entrer en considération comme le prix ou la consommation générée par la gomme. Mais n'oubliez pas non plus de prendre en compte le confort de conduite !

 

Bruit de roulement

Vous remarquez le bruit de roulement plus facilement si vous roulez avec un véhicule électrique dont le moteur est silencieux : le simple fait de rouler sur la route avec votre auto entraîne du bruit de roulement au niveau de vos pneumatiques. Lorsqu'elles entrent en contact avec la chaussée, les gommes font inévitablement du bruit et son intensité est directement proportionnelle à la vitesse. Plus vous roulez vite, plus vous le sentirez à l'intérieur de l'auto et le niveau sonore peut vite devenir présent si le pneu n'a pas été développé de manière à combattre les effets du bruit de roulement.

 

L'influence de la structure du pneu sur le bruit

Dans la théorie, les rainures d'un pneu sont génératrices de bruit. Idéalement, nous devrions donc tous rouler avec des pneus lisses (slick) sans rainurage avec une gomme basse résistance au roulement, ce qui permettrait par ailleurs d'obtenir la meilleure adhérence possible sur du tarmac en très bon état. Mais ces pneus slicks sont évidemment interdits pour une raison simplement évidente : il est impossible de rouler en sécurité avec des pneus lisses sur un bitume mouillé. Conçu pour une utilisation polyvalente, un pneumatique doit donc être savamment étudié pour arriver à un niveau de bruit de roulement acceptable malgré son rainurage. Pour le confort sonore des passagers du véhicule mais aussi pour les passants ou les habitants d'une agglomération urbaine. Un point important puisqu'en mesurant ce bruit généré par le pneumatique d'après la norme de mesure en vigueur (à 80 kilomètres/heure avec le moteur coupé et avec deux microphones placés chacun à 7,5 mètres du véhicule), les niveaux de bruit mesurés sont généralement de l'ordre du bruit d'un passage d'un train ou d'un aspirateur allumé. Pour le manufacturier pneumatique, il faut donc veiller à améliorer le plus possible ce point sans nuire aux performances de la gomme.

 

Absorption des irrégularités de la route

En plus du bruit généré par le pneumatique, le confort de conduite est également conditionné par la capacité du pneumatique à absorber les irrégularités de la route. Sur ce plan, le résultat obtenu dispose d'un très grand nombre de facteurs : l'efficacité de l'enveloppe pneumatique pour gommer les aspérités du bitume et les vibrations induites, la qualité de la route en elle-même ainsi que l'amortissement et la suspension du véhicule. Il n'y a pas de secret : vous serez plus en confort avec une grande berline très bien insonorisée sur une route lisse qu'avec une petite citadine économique sur une route abimée.

 

Un indice de taille sur l'étiquette

Performance bruit étiquetteCrédits photo © : rezulteo
Pour vérifier si un pneumatique présente un bon confort de conduite, la consultation de son étiquette donne déjà un bon indice puisque le bruit de roulement fait partie des trois critères obligatoirement mentionnés. Le pictogramme indique en décibels la valeur exacte de bruit de roulement et le niveau précisé par les petites ondes dessinées à coté du chiffre : une onde noire et le pneu sera peu bruyant, trois ondes noires et ce sera un mauvais pneu sur le plan du bruit de roulement.