Guide pratique pour bien entretenir ses pneus - Quand faut-il changer de pneus ?

Quand faut-il changer de pneus ?

Entretenir ses pneus Julien

A la sortie de l'hiver, avant un long voyage ou lorsque vous vérifiez la pression, assurez-vous de l’état général de vos pneus et de leur niveau d’usure. S’ils présentent l’un des symptômes décrits ici, n’hésitez pas : changez-les sans attendre.

Quand faut-il changer vos pneus ? Crédits photo © : All Rights Reserved

Un pneu usé ne remplit plus sa fonction, notamment en cas de pluie pour évacuer l'eau. Résultat : la distance de freinage sur route mouillée augmente et la tenue de route devient incertaine. Du coup, les risques de dérapage et d'aquaplaning augmentent.

Une surveillance régulière de vos pneus vous permettra de savoir à quel moment en changer. Voici les situations qui doivent vous alerter.

  • Le pneu atteint la limite légale de l’usure (profondeur de sculpture inférieure à 1,6 mm). Le témoin d’usure apparaît sur la bande de roulement.  En règle générale, un pneu de bonne qualité se change tous les 40 000 ou 50 000 km, les moins bons tous les 10 000 km. Mais la longévité d'un pneu est très variable. Elle dépend de nombreux facteurs, les plus importants étant le style de conduite et de parcours routiers. Il faut savoir aussi que, pour une traction, la vitesse d'usure des pneus avant est deux fois plus élevée que celle des pneus arrière.
    Témoin d'usure sur un pneuCrédits photo © : rezulteo

 

  • La différence entre la profondeur des rainures principales de deux pneus montés sur un même essieu dépasse 5 mm. Cet écart d’usure entre les pneus peut en effet perturber le comportement  de la voiture.
  • Le pneu présente une usure anormale. Une usure anormale peut se présenter sous plusieurs formes : usure en facettes, usure asymétrique, usure au centre ou encore usure aux épaules de la bande de roulement. 
Dans ce cas, vous devez veiller à régler le problème mécanique ayant provoqué cette usure anormale.
  • Le pneu est abimé. Il présente une coupure, une crevasse ou une déformation susceptibles d’entraîner une crevaison lente ou un éclatement.

     
    Exemple d'un pneu abiméCrédits photo © : rezulteo
  • Le pneu n’est pas conforme aux préconisations du constructeur : dimensions incorrectes, non respect des indices de vitesse et de charge, etc.

Lire aussi

>> Changer de pneus : ce qui est interdit, ce qui est conseillé