Guide pratique pour bien entretenir ses pneus - Vérifiez vos pneus avant de partir en vacances
Center

Vérifiez vos pneus avant de partir en vacances

Entretenir ses pneus Julien

Pour prendre la route des vacances en toute tranquillité, il est nécessaire de contrôler un certain nombre d’organes de votre voiture avant le départ. En commençant par les pneus : votre sécurité dépend en grande partie d’eux. Pression, usure, roue de secours, assurance anti-crevaison… la check-list de l’automobiliste prévoyant.

Chargement de la voiture Il faut aussi penser à ses pneus avant le grand départ en vacances ! - Crédits photo © : iStockphoto.com/rezulteo

Plus de la moitié des Européens (54%) prennent leur voiture pour partir en vacances d’été, et parmi ceux-là un sur deux parcourt plus de 1 000 km, souvent le plus long trajet de l’année. Tels sont les enseignements d’une étude portant sur les habitudes de comportement des automobilistes de 15 pays d’Europe réalisée en mai 2011 par l’institut APCO Insight pour le compte du groupe Goodyear-Dunlop Europe. Compte tenu de l’impact des pneus sur la sécurité du véhicule ainsi que sur la consommation d’essence, et donc les rejets de CO2,  il est essentiel de vérifier qu’ils sont bien gonflés et en bon état avant de prendre la route.

 

La check-list de l'automobiliste prévoyant

Checkbox Icône Usure des pneus
Checkbox Icône Pression des pneus
Checkbox Icône Roue de secours
Checkbox Icône Niveaux, optiques et essuie-glace
Checkbox Icône Caravanes et remorques


> Usure des pneus

Le premier point à vérifier est l’état d’usure des pneus de votre voiture. Pour cela, un coup d’œil rapide ne suffit pas.
• Vous devez vous assurer que la bande de roulement n’atteint pas le témoin d’usure et que les flancs ne présentent pas de coupures ou de déformations.
• En passant la main sur la surface du pneu, vous vérifierez aussi qu’il ne présente pas d’usures anormales.
• Le départ en vacances est peut-être l’occasion de permuter vos pneus avant et arrière afin de les user plus uniformément.

En savoir plus sur l’usure des pneus

> Pression des pneus

Vérifiez la pression de vos pneusCrédits photo © : Horace Ko
Après avoir vérifié l’état de vos pneus, vous devez vous assurer qu’ils sont correctement gonflés. Une enquête, commandée par Bridgestone en mai 2013, a montré que près de huit automobilistes européens sur 10 roulent avec des pneus sous-gonflés. Un résultat préoccupant quand on sait qu’un pneu fortement sous-gonflé peut éclater à haute vitesse, sur l’autoroute notamment. En outre, une pression trop faible des pneus va provoquer une usure prématurée des pneus et une consommation d’essence plus importante.

Enfin, en cas de chargement important du véhicule – ce qui est fréquent lorsqu’on part en vacances – il est recommandé d’ajouter 0,2 à 0,3 bar de pression pour éviter un écrasement du pneu.

En savoir plus sur la pression des pneus


> Roue de secours

Roue de secours et cricCrédits photo © : All Rights Reserved
Même si les crevaisons deviennent de plus en plus rares (une fois tous les 75 000 km, selon Michelin), il est indispensable de contrôler que votre roue de secours est en état de rouler et que vous disposez des outils nécessaires pour effectuer le remplacement de la roue défectueuse.

Si votre véhicule n’est pas équipé de roue de secours, mais d’une bombe anticrevaison, assurez-vous que la date de péremption est toujours valable.

Par ailleurs, vous bénéficiez peut-être d’un service d’assistance en cas de crevaison (inclus dans votre assurance auto ou souscrit au moment de l’achat de vos pneus). Dans ce cas, n’oubliez pas de glisser dans les papiers de la voiture le numéro de téléphone à appeler en cas d’urgence.

En savoir plus sur la roue de secours


> Les autres points à vérifier

Vérifiez le niveau d'huile de votre véhiculeCrédits photo © : All Rights Reserved
Une fois le contrôle des pneus effectué, vous pourrez passer à celui des autres organes importants du véhicule : freins, moteur, essuie-glaces, optiques…

Les niveaux. Il est indispensable de vérifier le niveau des différents liquides qui entrent dans le bon fonctionnement de votre voiture :
Huile moteur : contrôle visuel via la jauge.
Liquide de refroidissement : contrôle visuel sur le réservoir (sur moteur froid).
Liquide de freins : contrôle visuel sur le réservoir.
Liquide de la direction assistée : contrôle visuel sur le réservoir.
Liquide du lave-glace : contrôle visuel sur le réservoir.

Les optiques. Elles doivent être propres et en bon état. Vérifiez tous les feux ainsi que les clignotants.

Les essuie-glaces. Vérifiez que le caoutchouc est encore souple et profitez-en pour que le pare-brise ne comporte pas d’impact qui pourrait le fragiliser.

 

> Caravanes et remorques

Caravane remorquéeCrédits photo © : iStockphoto.com/rezulteo

Si vous trainez une caravane ou une remorque, voici quelques recommandations à suivre pour éviter l’éclatement d’un pneu, toujours dangereux, notamment sur l’autoroute.

> Respectez bien les indications de vitesse et de charge maximales prévues par le constructeur de la caravane ou de la remorque.
Il est recommandé d’utiliser des pneus renforcés (reinforced) si vous roulez longtemps à la limite de la capacité de charge.
La pression de gonflage de référence est généralement de 2,5 bars pour un pneu standard et de 3 bars pour un pneu renforcé. Elle sera augmentée de 0,5 bar en cas de chargement lourd. Soit 3 bars pour un pneu standard et 3,5 bars pour un pneu renforcé.
Même s’ils ont peu roulés, les pneus de caravanes ou de remorques ne doivent pas faire plus de 5 saisons. En effet, les pneus tendent à se déformer pendant les périodes de stationnement. S’ils présentent de petites fentes près de la jante, n’hésitez pas à les changer.

 

En été, attention aux orages !

Hormis les conseils de prudence dispensés par la Prévention routière à la veille des vacances, il n’est pas inutile de rappeler que l’été est une saison propice aux orages. Or de fortes précipitations intervenant sur des chaussées où les corps gras se sont accumulés peuvent provoquer a minima un allongement des distances de freinage, au pire des phénomènes d’aquaplaning et de perte de contrôle du véhicule.

Réduisez donc fortement votre vitesse si vous vous retrouvez pris dans un orage ou profitez-en pour faire une pause à l’aire de repos la plus proche.