Guide pratique de l'étiquetage des pneus - L’étiquette ne dit pas tout
Center

L’étiquette ne dit pas tout

L'étiquetage des pneus Julien

L’étiquetage européen des pneumatiques porte sur trois critères : la résistance au roulement, le freinage sur sol mouillé et le bruit de roulement externe. C’est un réel progrès, mais pour se faire une idée plus complète des performances d’un pneu, il est nécessaire de prendre en compte d’autres facteurs comme la longévité ou le freinage sur sol sec.

Présentation des critères de l'étiquetage L'étiquetage européen des pneumatiques est-il complet ? - Crédits photo © : Rezulteo

 

En dépit de son rôle essentiel pour la sécurité et la consommation de carburant, le pneu est encore considéré comme un équipement peu intéressant par l’automobiliste moyen. Au moment d’en changer, celui-ci s’en remet bien souvent à son garagiste ou profite de la promotion de la semaine, sans forcément prendre le temps de comparer les performances des produits.

La mise en place de l’étiquetage européen des pneumatiques sur les lieux de vente devrait contribuer à changer cet état de fait. En effet, grâce à la notation des performances des pneus sur trois critères – résistance au roulement, freinage sur sol mouillé et bruit de roulement externe le consommateur va pouvoir comparer lui-même différents pneus correspondant à ses besoins et à son budget. 

15 critères dans les tests publiés dans la presse auto

Cette mesure constitue un réel progrès pour l’information du consommateur. Toutefois, d’autres critères doivent être pris en compte pour évaluer les performances réelles d’un pneu. Magazines auto et manufacturiers ne manquent pas de le rappeler.

Les premiers soulignent que les tests de pneus qu’ils publient dans leurs colonnes comportent une quinzaine de critères. Quant aux seconds, ils affirment mesurer jusqu’à 50 caractéristiques différentes pour évaluer les performances de leurs prototypes.

Alors, au moment de changer de pneus, quels sont les critères autres que ceux figurant sur l’étiquette à prendre en compte ? En voici trois autres considérés comme importants par la plupart des manufacturiers :

  • La longévité. Si l’on considère l’impact économique et environnemental d’un pneu, ce critère vient juste après la résistance au roulement. En effet, un pneu qui s’use lentement et régulièrement peut durer jusqu’à un an de plus qu’un autre.
  • L’adhérence en virage. En matière de sécurité, c’est un facteur très important. Selon la chaire d’accidentologie de l’université de Dresde, 25% des accidents surviennent dans les virages.
  • Freinage sur route sèche. Contrairement à une idée répandue, 70% des accidents surviennent sur routes sèches, assurent les experts de l’université de Dresde. Cela mérite bien d’ajouter ce critère à ceux de l’étiquetage européen.

Bien sûr, à ces critères on pourrait en ajouter d’autres, également intéressants : résistance à l’aquaplanage, stabilité à haute vitesse, réactivité sur sol sec, absorption des irrégularités de la route, … 

 

13 critères sur Rezulteo 

Comment vous procurer des informations sur les performances qui ne figurent pas sur la nouvelle étiquette ?

Pour cela, vous pouvez vous référer aux tests réalisés par des organismes indépendants (TÜV SÜD, Adac…) pour le compte de magazines automobiles ou d’automobiles clubs.

Vous pouvez aussi consulter les fiches pneus sur notre site (onglet Tests et essais). En effet, pour offrir une information la plus complète possible, nous avons mis au point un système de notation des performances des pneus fondé sur les tests publiés dans les magazines automobile européens. Notre algorithme agrège et pondère les résultats de ces tests en distinguant 9 performances pour les pneus été et 13 pour les pneus hiver. Une bonne raison de préparer son achat sur Rezulteo !

Performances de pneu affichées sur le site rezulteoCrédits photo © : rezulteo