Guide pratique du pneu en hiver - Des pneus hiver ? Trop cher pour moi !

Des pneus hiver ? Trop cher pour moi !

Vos pneus en hiver

Ne croyez pas cela. En alternant correctement pneus été et pneus hiver vous n’userez pas plus de gomme au bout du compte.

Des pneus hiver Vue rapprochée de bandes de roulement de pneus hiver neufs - Crédits photo © : All Rights Reserved

Certes, acheter quatre pneus neige, voire quatre jantes supplémentaires si l’on veut éviter l’opération montage-démontage, représente un investissement significatif. Mais il s’agit plus d’une question de trésorerie qu’une dépense supplémentaire.

D’abord, un pneu hiver ne coûte pas beaucoup plus cher qu’un pneu été : en moyenne 30% selon les dimensions, les marques et les catégories.

Ensuite, pendant que vous roulez avec vos pneus hiver, vous n’usez pas vos pneus été. Si vous utilisez vos pneus hiver pendant cinq mois (de novembre à mars), vous prolongez d’autant vos pneus été. Résultat : sachant qu’un automobiliste change de pneus tous les trois ans en moyenne, s’il alterne correctement pneus été et pneus hiver, il pourra se contenter, pour un même rendement kilométrique, d’un train de pneus été et d’un train de pneus hiver en six ans (lire l’encadré).

Enfin, rouler en toute sécurité pendant la mauvaise saison ne mérite-t-il pas un tel investissement ? En le prévoyant dans votre budget, vous assurez les conditions de votre tranquillité. Selon une enquête de Baromètre pneumatiques, 85% des automobilistes avouent que le phénomène d'anxiété lié aux conditions de conduite hivernales augmente les risques d'accident.

Payer ses pneus hiver moins cher

En hiver, on lève le pied. Du coup, pour réduire le coût de votre investissement, vous pouvez opter pour des pneus hiver présentant un indice de vitesse inférieur aux pneus été. Il est recommandé de ne pas réduire l’indice de plus d’une lettre. Par exemple, en passant de W (270 km/h) à V (240 km/h)

Les pneus hiver s’usent-ils plus vite ?

Pas du tout. En conditions hivernales, la gomme des pneus hiver n’a pas d’incidence sur le niveau d'usure. En revanche, elle s’usera plus vite si le pneu est utilisé au-dessus d’une température de 7°C. De la même façon, un pneu été utilisé en conditions hivernales s’usera plus vite, car il sera plus sollicité : plus de freinage, de dérapage, de maintien de cap, de patinage au départ…