Evénements organisés par les manufacturiers de pneus - ContiSafetyDays 2013 : une journée sur circuit pour tester la gamme 5 de Continental
Center

ContiSafetyDays 2013 : une journée sur circuit pour tester la gamme 5 de Continental

Manufacturiers Publié le 09/07/13 par Meven Royo

Comme chaque année, Continental a invité des experts du pneu à tester ses produits les plus récents. En l’occurrence la gamme 5, constituée des pneus ContiEcoContact 5, ContiPremiumContact 5 et ContiSportContact 5. La journée se déroulait en région parisienne, sur le circuit de Mortefontaine. Au programme de cette 5e édition des ContiSafetyDays, quatre ateliers dédiés à la sécurité : pression des pneus, freinage sur sol sec et sur sol mouillé, roulage et parcours 4x4.

Conti Safety Days 2013 journée circuit Evénement Conti Safety Days, rendez-vous incontournable des experts du pneu - Crédits photo © : Continental

Les ContiSafetyDays sont devenus un rendez-vous privilégié de la marque Continental avec les experts du pneu. Cette journée de tests sur circuit est l’occasion pour elle de mettre en avant les avancées technologiques de ses produits et de sensibiliser journalistes et bloggeurs spécialisés aux thématiques de la sécurité automobile.

Cette année, Continental nous avait invités sur le circuit de Mortefontaine, en région parisienne, pour tester sa gamme 5, constituée des pneus ContiEcoContact 5, ContiPremiumContact 5 et ContiSportContact 5. Pour apprécier les performances de ses produits, le manufacturier avait organisé quatre ateliers sur les thématiques suivantes : pression des pneus, freinage sur sol sec et sur sol mouillé, roulage et parcours 4x4.


Atelier pression 

Véhicule : BMW 125i  

Pneus : ContiPremiumContact 5 

Conti Safety Days 2013 atelier pressionCrédits photo © : Continental

Pour prouver l’importance de rouler avec des pneus toujours bien gonflés, le moniteur nous demande de suivre à la vitesse constante de 40 km/h le tracé d’un cercle sur la chaussée.






>> Pneus bien gonflés :
une fois trouvé le bon angle de braquage, la trajectoire du véhicule suit celle du cercle tracé sur le sol.

>> Pneus sous-gonflés de 0,5 bar : pour conserver la bonne trajectoire, on est obligé de corriger régulièrement la direction au volant. 


    Atelier freinage

    Véhicule : Clio IV RS 

    Pneus : ContiSportContact 5 

    Conti Safety Days 2013 atelier freinageCrédits photo © : Continental
    Dans un premier temps, nous effectuons le test de freinage sur sol mouillé. Le pneu ContiSportContact 5 se montre réactif et assure une grande sécurité. L’occasion de rappeler qu’à 90km/h un pneu classé A pour ce critère (selon l’étiquetage européen) freine en moyenne 6 mètres plus court qu’un pneu noté B.

    Puis nous passons à un dispositif spécial permettant de récréer une situation de freinage d’urgence. Lancés à près de 90 km/h, nous arrivons devant un embranchement où un signal visuel nous indique au dernier moment s’il faut tourner du côté droit ou du côté gauche. Le résultat est probant : il suffit de quelques mètres pour freiner et contourner l’obstacle avec maniabilité et précision. 

     

    L’atelier roulage

    Nous quittons la Clio IV RS pour deux véhicules aux tempéraments opposés : une voiture de course (Caterham R300) et une voiture électrique (Volvo C30).

    Véhicule : Caterham R300 

    Pneus : ContiPremiumContact 5 

    Conti Safety Days 2013 atelier roulageCrédits photo © : Continental
    La Caterham R300 est un bolide taillé pour le circuit. Il ne dispose ni d’aides électroniques à la conduite ni d’aide au freinage : parfait pour tester les performances intrinsèques d’un pneu ! Même à haute vitesse, la Caterham se montre réactive et précise tant dans les virages que lors des changements de direction. Les ContiPremiumContact 5 dévoilent ici tout leur potentiel.

     


    ContiSafetyDays 2013 : Tour en Caterham - rezulteo par rezulteo-pneu


    Véhicule : Volvo C30 électrique 

    Pneus : ContiEcoContact 5 

    Après ce test sportif, nous poursuivons l’atelier de roulage avec un véhicule électrique. Nous montons à bord d’une Volvo C30 chaussée de pneus ContiEcoContact 5. Autant vous dire qu’après la vrombissante Caterham, le changement est plus que radical. Le véhicule 100% électrique est en effet très silencieux, d’autant plus que le bruit de roulement a été travaillé pour être le moins dérangeant possible. 

     

    Atelier 4x4

    Pour cet atelier, nous disposons de deux SUV (Hyundai ix35 et Hyundai Santa Fe) et d’un 4x4 (Isuzu D-Max).

    Véhicule : Hyundai ix35 

    Pneus : ContiPremiumContact 5 

    Conti Safety Days 2013 atelier 4x4Crédits photo © : Continental
    Avec ses pneus routiers, le Hyundai ix35 manque forcément de grip et de traction dès que le terrain devient un peu difficile. L’exercice est destiné avant tout à nous montrer l’intérêt d’équiper ce type de véhicules de pneus adaptés si l’on souhaite s’aventurer hors des chaussées bitumées.




    Véhicule : Hyundai Santa Fe

    Pneus : ContiCrossContact LX

    En revanche, le Santa Fe équipé de pneus tout-terrain (ContiCrossContact LX) franchit les obstacles avec aisance. Il offre un excellent grip sur piste boueuse comme sur piste rocailleuse.

     

    Véhicule : Isuzu D-Max  

    Pneus : ContiCrossContact AT

    Nous passons enfin aux choses sérieuses avec les Isuzu D-Max chaussés en ContiCrossContact AT (vainqueur du rallye des Gazelles). On s’attaque à de vrais pentes, des chemins en dévers, des rochers à passer… Le pneu se montre sûr et remplit ses fonctions. Le grip assure une bonne stabilité dans les pentes et sur tous les types de sols (pierres, boue, gravier…). Solide et à la fois adaptable, le pneu absorbe bien les contraintes, et les franchissements se font sans forcer.