Evénements organisés par les manufacturiers de pneus - Michelin Pilot Super Sport : l’essai sur le circuit de Dubaï
Center

Michelin Pilot Super Sport : l’essai sur le circuit de Dubaï

Manufacturiers Publié le 23/11/10 par Julien

Asphalte brûlant, circuit réputé glissant, dégagements inexistants, définitivement Michelin n’a pas choisi la facilité en présentant le Pilot Super Sport sur l’autodrome de Dubaï. Pour ne rien gâcher nous disposions d’un cheptel de pur-sang. Nous avons consommé, et nous avons aimé.

Pour nous permettre de faire connaissance avec le Pilot Super SportMichelin avait organisé différents ateliers permettant de mettre en exergue un gros potentiel sportif. Et accessoirement de le comparer aux productions des manufacturiers concurrents. Mais nous aurons l’occasion de revenir sur ces aspects lorsque nous détaillerons les caractéristiques techniques du Pilot Super Sport dans un prochain sujet.

Concentrons-nous sur la séance de roulage libre, car elle seule permet d’apprécier réellement le niveau de prestations d’un pneu. Pour l’essayer, nous disposions d’un choix de montures assez exceptionnel : Audi R8 V10, Lamborghini Murcielago LP560-4, Porsche 997 Turbo phase 2, Porsche 997 Carrera 4S, et Porsche 997 Carrera S. Nous avons choisi cette dernière.

Choix curieux diront certains étant donné que cette voiture est la moins puissante du lot (385 chevaux tout de même), mais il est dicté par une raison toute simple : la 997 Carrera S est la seule à ne pas offrir 4 roues motrices ! Une architecture peut-être moins accessible pour l’automobiliste moyen, mais qui permet d’offrir un feeling de conduite unique.

La Porsche 911 avec son moteur en sac à dos, offre un comportement demandant un certain mode d’emploi. Si ses manières sont plus académiques que sur les anciennes versions, il faut toutefois se montrer doux avec elle, bien décomposer ses mouvements, et ne pas hésiter à charger un peu le train avant en entrée de courbe pour maîtriser sa légère tendance au sous-virage à l’inscription. Et si on la respecte un minimum elle dévoile un équilibre exceptionnel et une motricité sans faille.

 

Copyright vidéo : Rezulteo


Le Michelin Pilot Super Sport offre à la 997 le tranchant d’une lame de rasoir et la régularité d’un métronome. Le niveau d’adhérence est facile à appréhender, et les sorties de virage sur l’angle ne sont qu’une formalité. Les tours s’enchaînent, le rythme augmente, la confiance aussi, et malgré la chaleur de la piste les pneus restent constants : ils ne saturent pas en maintenant un niveau d’efficacité assez impressionnant.

Un bilan très positif qui toutefois ne prend pas en compte la durée de vie, difficile à estimer durant un essai de ce type.