Pneus hiver : conseils pratiques pour rouler en toute sécurité - Pneu hiver : peut-on rouler avec en été ?
Center

Pneu hiver : peut-on rouler avec en été ?

Pneus hiver Publié le 04/03/16 par Julien

Les manufacturiers recommandent de renouveler les pneus hiver lorsque la profondeur de la bande de roulement est inférieure à 4 mm. En dessous de cette limite, les pneus perdraient de leur efficacité en conditions hivernales. Pourtant, certains automobilistes ont du mal à mettre au rebut ces pneus à moitié usés. N’est-il pas possible de les « finir » pendant l’été ?

Rouler en été avec des pneus hiver ? Rouler en été avec des pneus hiver ? - Crédits photo © : rezulteo

Rouler en été avec des pneus hiver que l'on n'utilisera pas la saison suivante ? La question est légitime. En effet, rien dans la loi française n’interdit de le faire, pourvu que la profondeur des rainures soit supérieure à 1,6 mm. En outre, user un pneu jusqu’au bout relève du bon sens, tant sur le plan économique que sur le plan environnemental. Mais qu’en est-il de la sécurité ?

Si l’on se réfère aux tests menés par l’Adac, un organisme de test européen indépendant, les écarts de performances entre pneus hiver et pneus été sur sol sec peuvent être significatifs. La distance de freinage pour passer de 100 km/h à l’arrêt total peut ainsi s’allonger de plus de 15 mètres, soit l’équivalent de trois ou quatre véhicules. De la même façon, sur route mouillée, le phénomène d’aquaplaning survient à une vitesse plus faible. Il convient toutefois de relativiser ces résultats. En effet, les tests de l’Adac sont effectués avec des pneus neufs. Or, en s’usant, les pneus hiver voient leurs performances sur sol sec se rapprocher de celles des pneus été.

Autre performance à examiner : l’usure. Les pneus hiver utilisent des mélanges de gomme qui restent souples à basse température mais qui s’usent plus vite sur un revêtement chaud, surtout avec une conduite sportive. Mais ce facteur ici a finalement peu d'importance, puisqu'il s'agit de "finir" un pneu hiver.

En conclusion, l’utilisation de pneus hiver en été ne soulève pas d'objections particulières, à condition que le pneu soit à moitié usé et que vous réduisiez votre vitesse pour compenser la baisse de performances au freinage.