Nouveaux pneus : l'actualité produit des manufacturiers - Bridgestone DriveGuard, un pneu Run Flat destiné à tous les véhicules
Center

Bridgestone DriveGuard, un pneu Run Flat destiné à tous les véhicules

Nouveaux pneus Publié le 12/06/16 par Julien Taillandier

Bridgestone vient de lancer sur le marché un pneu qui devrait faire date : le DriveGuard. Premier produit bénéficiant de la technologie de roulage à plat, pouvant équiper tous les véhicules du marché à condition qu'ils soient dotés d'un dispositif de détection de contrôle de la pression (TPMS).

Roulage à plat avec un pneu Bridgestone DriveGuard Roulage à plat avec le Bridgestone DriveGuard, premier pneu runflat adapté à tous les véhicules - Crédits photo © : Bridgestone

Run Flat désigne la technologie permettant à un pneumatique de rouler à plat. Un avantage sécuritaire indéniable lors de crevaisons sur des zones à risques, qui n'est toutefois pas sans contraintes d'utilisation et surtout qui est réservé à une catégorie restreinte de véhicules. En effet la technologie de roulage à plat a pour conséquence de rendre un pneumatique très rigide et parfois inconfortable. Le Run Flat est également plus cher, plus lourd avec un piètre rendement énergétique et réservé à des voitures ayant une suspension adaptée. Mais ça c'était avant.   

Un pneu roulage à plat pour tous les véhicules

Le lancement du DriveGuard permet à Bridgestone de complètement changer les règles du jeu. En effet ce nouveau pneu à pour vocation de rendre la technologie Run Flat accessible à toutes les voitures. La seule condition étant qu'elles soient équipées d'un système de contrôle de pression (TPMS), comme l'exige la réglementation pour tous les véhicules commercialisés depuis novembre 2014.

Pour arriver à généraliser cette technologie tout en évacuant ses principales contraintes, Bridgestone a majoritairement travaillé sur la structure du pneumatique. Il fallait le rendre moins ferme pour qu'il soit pratiquement aussi confortable qu'un produit classique. Pour en arriver là, Bridgestone a considérablement optimisé les flancs, la où repose l'essentiel de la technologie de roulage à plat, et qui est également responsable des contraintes d'utilisation de ce type de pneus. 

Le manufacturier a donc allégé la structure (gain de poids de 10%) et travaillé sur la répartition des contraintes lorsque le pneu est à plat, et sur sa capacité à dissiper la température dans ces conditions.

Bridgestone DriveGuard, pneu runflat crevéCrédits photo © : Bridgestone

L'essai : concluant

Notre cession de roulage organisée par Bridgestone avait pour objectif de nous démontrer que le DriveGuard était un vrai Run Flat ! Par conséquent, le galop d'essai commença par un parcours d'une vingtaine de kilomètres comprenant un col de montagne et de la voie rapide sur un véhicule doté d'un pneu à plat ! Les premiers tours de roues, mettent en avant un bruit caractéristique d'un pneu crevé... incitant à la prudence. Mais au niveau de la conduite, il faut reconnaitre qu'il est pratiquement impossible de savoir qu'un pneu n'a plus de pression. Le véhicule tient le cap, et offre des prestations honorables. Des raisons expliquant pourquoi il est OBLIGATOIRE d'avoir un système de contrôle de pression sur les véhicules qui seront équipés du DriveGuard. En effet un automobiliste non averti pourrait parfaitement rouler avec un pneu DriveGuard crevé sans s'en rendre compte.

Car n'oublions pas que la technologie Run Flat a seulement pour vocation de permettre de se rendre au garage le plus proche avec une conduite adaptée (80 kilomètres à la vitesse maximale de 80km/h).

Une prise en main dans une configuration de roulage classique du DriveGuard permet d'apprécier qu'il n'est pas ferme comme un Run Flat classique. Le ressenti au volant se rapproche de celui d'un Turanza T001, pneu premium de ce manufacturier. 

Les tests organisés par des organismes de tests classiques permettront d'évaluer son niveau de performance réel.

Bridgestone DriveGuard monté sur une voiture RenaultCrédits photo © : Bridgestone

Pour qui, à quel prix ?

Rappelons-le, tous les véhicules équipés d'un système TPMS peuvent recevoir ce pneu. Y compris ceux homologués avec des pneus Run Flat d'origine, comme certaines BMW.

Le DriveGuard sera disponible à partir du mois de mars 2016 dans des diamètres allant du 15 au 18 pouces. D'autres dimensions seront commercialisées courant de l'année.

Il se destine donc essentiellement aux compactes et berlines. Son prix devrait s'aligner sur les standards des produits premium du marché. Donc environ 10% moins cher qu'un pneu Run Flat classique.