Nouveaux pneus : l'actualité produit des manufacturiers - Continental ContiEcoContact 5 : tout a été repensé
Center

Continental ContiEcoContact 5 : tout a été repensé

Nouveaux pneus Publié le 20/12/10 par Julien

Nous avons pu rencontrer les ingénieurs de Continental qui ont travaillé sur le pneu ContiEcoContact 5. Ils nous ont présenté les améliorations qu’ils ont apportées au nouveau pneu vert de la marque pour le rendre encore plus performant.

Photo du pneu ContiEcoContact 5 Crédits photo © : Continental

Les différences entre le ContiEcoContact 3 et le 5 ne manquent pas. Carcasse, mélange, contour du pneu, dessin du profil : l’ensemble du pneumatique a été repensé : Le flanc et le talon (zone retenant le pneu sur la jante) ont fait l’objet de toutes les attentions avec la création d’un apex modifié (partie située au dessus du cerceau métallique, plus communément appelé bourrage de tringle) plus dur, pour raidir le pneu tout en permettant une restriction de la déformation dans la zone du talon grâce à un nouveau type de mélange.
Ces solutions ont permis de réduire l’épaisseur du pneu, et donc son poids.

 

Une structure plus carrée

Le mélange de gomme du ContiEcoContact 5 utilise un nouveau type de chaînes polymériques qui intègre plus solidement dans le mélange, les silicates. Les déplacements des composants chimiques contenus dans le mélange se trouvent réduits. Résultat : une amélioration de l’adhérence sur sol mouillé et un faible niveau de résistance au roulement.

La résistance au roulement a été améliorée avec un important travail sur le contour du pneu, afin de lui donner une structure plus carrée et d’optimiser la répartition des profondeurs de profil.

Photo du pneu ContiEcoContact 5 Crédits photo © : Continental

La bande de roulement

 
Avec le ContiEcoContact 5, l’objectif des ingénieurs de Continental était de réduire la déformation du profil sur la surface de contact au sol. Pour cela les pavés de gomme reçoivent des lamelles ultrafines permettant d’avoir un effet du type « essuie-glace » sur un revêtement mouillé. Ces lamelles permettent de fendre la pellicule d’eau, et de garantir de bonnes distances de freinage.  Par ailleurs, les arêtes des pavés sont prévues pour rester stables, favorisant une faible résistance au roulement.

L’ensemble de ces avancées permet à Continental d’afficher des résultats sensiblement améliorés par rapport à son prédécesseur :


> 20% de mieux pour la résistance au roulement
> 12% pour l’espérance de vie
> des distances de freinage réduites.

Voilà un schéma permettant d’apprécier l’amélioration de l’empreinte au sol du ContiEcoContact 5, par rapport au 3 :

Performances de freinage du ContiEcoContact 3 et 5Crédits photo © : Continental

 

Lire aussi :
> Continental ContiEcoContact 5 : plus de sécurité, plus d’écologie
> Continental ContiEcoContact 5 : Un premier contact séduisant