Nouveaux pneus : l'actualité produit des manufacturiers - Michelin CrossClimate, un pneu à la fois été et hiver
Center

Michelin CrossClimate, un pneu à la fois été et hiver

Nouveaux pneus Publié le 05/03/15 par Julien Taillandier

Avec son CrossClimate Michelin souhaite coller au plus près de la réalité des automobilistes en proposant un pneu performant en été comme en hiver. Un cahier des charges qui semble très proche de celui d'un pneu toutes saisons. La réalité est toute autre.

Michelin CrossClimate paysage lunaire Michelin CrossClimate, le parfait compromis entre pneu hiver et pneu été ? - Crédits photo © : Michelin

Pneu toutes saisons ? 

L'univers du pneumatique a toujours été confronté aux limites techniques actuelles : à savoir qu'un pneumatique été ne peut pas être performant en hiver et inversement.

Dans les gammes des manufacturiers où la saisonnalité est le critère clivant, le pneu toutes saisons s'impose comme un chaînon manquant. Dans la théorie, il représente le produit parfait, susceptible de répondre aux besoins de nombreux automobilistes. Dans la pratique, il peine à trouver son public en ayant la réputation d'être moyen partout. Le CrossClimate a l'ambition d'être bon partout.

C'est en étudiant le comportement des automobilistes et en les questionnant sur leurs besoins réels que Michelin a décidé de créer le CrossClimate.
Idéologiquement, Michelin réfute un lien de parenté direct avec des pneus toutes saisons classiques, pour la simple et bonne raison que ces derniers sont généralement des pneus à tendance hiver adaptés à un usage été. Michelin a fait le cheminement inverse : partir d'un pneu au typage été pour en faire un produit également adapté à un usage hivernal. Une nuance qui a toute son importance.

La première chose surprenante de ce pneu est le marquage "3PMSF" sur ses flancs. Cette mention atteste de ses réelles qualités hivernales. Toutefois, Michelin l'assure, le CrossClimate n'a pas pour vocation de venir concurrencer un véritable pneu hiver, et par conséquent, il ne cible pas les utilisateurs de ce type de produits.

Il se destine donc à répondre à un besoin réel : celui de l'automobiliste évoluant toute l'année majoritairement sur revêtement "noir", qui peut être confronté à des conditions météorologiques changeantes et occasionnellement de la neige.

 

Vers un compromis technique parfait ?

Techniquement, les besoins attendus pour un pneu été et un pneu hiver sont antagonistes. Michelin déclare avoir atteint un seuil historique dans l'équilibre des performances offert par un seul pneu avec un compromis technique réduit au maximum. Les critères de performances attendus étant de bénéficier d'une sécurité adaptée à chacune des conditions qu'un automobiliste est susceptible de rencontrer. En résumé, un pneu performant en été comme en hiver.

Michelin annonce en outre contourner tous les défauts caractéristiques que l'on retrouve généralement sur les pneus hiver et toutes saisons : faible rendement énergétique, distance de freinage sur sol sec bien supérieure à celle d'un pneu été etc.

Côté aspect, la bande de roulement est directionnelle. Une solution que l'on retrouve généralement sur les pneus hiver et qui est devenue rare pour les pneus été au profit de l'asymétrique.

Michelin CrossClimate bande de roulementCrédits photo © : rezulteo

La gomme utilise des matériaux lui permettant de ne pas se durcir lorsque les températures passent en dessous de 7°C, tout en résistant aux conditions estivales. Une prouesse qui avait toujours été considérée jusqu'ici impossible.

La bande de roulement est probablement l'élément clef du CrossClimate. Elle utilise un nouveau matériau placé en dessous qui améliore le rendement énergétique, alors que des lamelles 3D autobloquantes se chargent d'assurer une rigidité sans faille sur le sec (donc de la précision) et un effet griffe sur la neige (donc de la motricité).

 

L'essai

Après une telle introduction théorique, nous étions véritablement impatients de pouvoir essayer le CrossClimate afin de l'opposer aux caractéristiques d'un pneu été, mais aussi de pouvoir le tester sur une route enneigée.

Les premiers kilomètres effectués au volant de notre Peugeot 308 d'essai sur asphalte sec permettent de vérifier les dires du manufacturier clermontois : les caractéristiques offertes sont très proches de celles d'un pneu été. Le CrossClimate n'a pas le côté légèrement spongieux d'un pneu hiver ou même son niveau sonore. Il s'avère très précis, et parfaitement silencieux, même durant l'ascension du col de la Faucille qui alterne virages et grip, ainsi qu'une température chutant à mesure que l'altitude augmente.

Après ces conditions de roulage classiques, nous sommes confrontés à des portions de route enneigées composées de poudreuse (10 à 15 cm d'épaisseur) et de neige tassée et verglacée. Dans ces conditions, le CrossClimate impressionne en motricité et en freinage. Il offre une excellente sécurité et permet d'évoluer sereinement sur ce type de revêtement. Il faut toutefois rester objectif sur le fait qu'il ne peut rivaliser avec un pneu hiver classique dans ces conditions et s'avère moins bon qu'un pneu hiver classique en adhérence latérale. Ce qui est parfaitement logique.  

Michelin CrossClimate sur neigeCrédits photo © : rezulteo

En marge de cet essai routier, Michelin nous a permis de procéder à des essais comparatifs. Dans un exercice de comparaison de freinage sur sol sec et d'adhérence sur sol mouillé, nous percevons un ressenti équivalent au Energy Saver +, qui rappelons-le est un pneu été phare pour les citadines et compactes.

 

En conclusion

La démarche de Michelin est indéniablement insolente. Les kilomètres que nous avons effectués avec le CrossClimate nous ont laissé une impression très positive. Les performances de ce pneu ont été validées grâce aux tests réalisés par des organismes allemands (Tüv Süd, Dekra, Utac) pour le compte de Michelin, et les résultats vont dans le sens de ce que nous avons observé.

 

Le CrossClimate est disponible sur le marché à partir du printemps 2015 dans 23 dimensions différentes allant du 15 au 17 pouces, couvrant ainsi la majorité des montes équipant les véhicules du type compacte et berline. Une offre qui sera élargie dans les mois à venir.
>> Comparez dés maintenant les prix du Michelin Crossclimate !