Nouveaux pneus : l'actualité produit des manufacturiers - Michelin Latitude Alpin 2 : la technologie
Center

Michelin Latitude Alpin 2 : la technologie

Nouveaux pneus Publié le 14/03/12 par Julien

Le pneu Michelin Latitude Alpin 2 bénéficie des mêmes innovations que le Pilot Alpin 4. Comme lui, il fait appel à la technologie Ridge-n-Flex, combinant une bande de roulement fortement découpée (lamelles StabiliGrip) et un mélange de gomme souple à basse température (Helio Compound 3D).

Michelin Latitude Alpin 2 Crédits photo © : Michelin


75% de lamelles en plus

Le dessin de la bande de roulement a un rôle décisif dans les performances d’un pneumatique hiver. Celui du Latitude Alpin a bénéficié d’un développement spécifique pour optimiser la traction et le freinage sur la neige et la glace. Ainsi, par rapport à son prédécesseur, le nombre d’arêtes augmente de 40% et le nombre de lamelle de 75%.

Autre point fort du nouveau Latitude Alpin : les lamelles Stabiligrip. Dessinées en 3 dimensions, elles présentent la particularité d’être plus profondes que des lamelles classiques et d’être implantées selon des angles variables. L’objectif est d’offrir une traction optimale quel que soit l’angle de braquage du volant. Les lamelles StabiliGrip permettent aussi de casser le film d’eau et de donner de la rigidité aux pavés de gomme.

Enfin, la nervure centrale continue permet de transmettre de manière optimale le couple des SUV puissants.

 

Le mélange Helio Compound 3G

Le mélange de gomme a un impact décisif sur les performances d’un pneu hiver. Celles-ci seront d’autant plus élevées que la gomme restera souple à basse température. Pour obtenir ce résultat, Michelin a développé un mélange à base de silice et d’huile de tournesol, qu’il a appelé Helio Compound 3G.

 

Lire aussi

>> Michelin Latitude Alpin 2 : les dimensions
>> Michelin Latitude Alpin 2 : l’essai rezulteo
>> Michelin Latitude Alpin 2 : les performances