Nouveaux pneus : l'actualité produit des manufacturiers - Michelin Pilot Super Sport : l’interview du chef de projet, Jean-François Beaupère
Center

Michelin Pilot Super Sport : l’interview du chef de projet, Jean-François Beaupère

Nouveaux pneus Publié le 24/11/10 par julien

Pour vous permettre d’en apprendre plus sur le Michelin Pilot Super Sport, nous sommes allés à la rencontre du chef de projet de ce nouveau pneu sportif pour une interview dans les paddocks de l’autodrome de Dubaï.

Michelin Beaupere Crédits photo © : Michelin

Rezulteo : Quels sont les objectifs de Michelin pour le Pilot Super Sport ?

Jean-François Beaupère : Nous souhaitons que le Pilot Super Sport devienne le produit leader de la haute performance en première et deuxième monte, en terme de business mais aussi d’image. Il doit tirer l’ensemble de nos gammes vers le haut.

 

rz : Quelles sont vos prévisions de vente ?

JFB : Difficile de vous répondre car ces données sont confidentielles, toutefois je peux vous donner quelques indices sur l’évolution du secteur. Le marché des voitures super-sportives devrait augmenter de 20% dans les 5 prochaines années en Europe, et nous attendons une augmentation du marché du pneu sportif de 30% sur la même période.

 

rz : Quel est le potentiel de marché d’un tel pneu ? Et sur quels secteurs géographiques ?

JFB : Nous croyons beaucoup aux marchés des pays émergents, notamment la Chine dont le marché des voitures sportives devrait être multiplié par 5 dans les 5 prochaines années, et à l’Asie d’une manière générale. La Russie, l’Amérique du nord, et l’Europe demeurent des marchés conséquents.

 

rz : Quelle est votre stratégie première monte ?

JFB : La priorité absolue est donnée à nos partenaires comme Porsche, BMW Motorsport, Ferrari, mais aussi à des préparateurs comme AMG. Le segment sur lequel le Pilot Super Sport évolue est très concurrentiel, car les constructeurs automobiles sont très exigeants pour ce type de véhicule.

 

rz : Comment se positionne le Pilot Super Sport, par rapport au Pilot Sport 3 ?

JFP : Le Pilot Sport 3 se destine majoritairement aux petites et moyennes sportives, comme la Clio RS, la Golf GTi, la Golf R etc… mais aussi aux roadsters comme l’Audi TT, et aux montes sportives de certaines berlines. Le Pilot Super Sport se destine à des véhicules plus exclusifs comme ceux que nous vous proposons aujourd’hui pour essayer le pneu : Koenigsegg Agera, Gumpert Apollo, Mercedes SLS AMG, Ferrari 458 Italia, Porsche 997 Turbo etc…

Pneu Michelin Pilot Super SportCrédits photo © : rezulteo

rz : Le Pilot Super Sport a-t-il des dimensions communes avec le Pilot Sport Cup ?

JFP : Oui notamment pour certaines montes Porsche. Le 235/35x19 par exemple. Toutefois ces pneus ne s’adressent pas au même type d’utilisateur. Le Pilot Sport Cup s’adresse aux passionnés se rendant régulièrement sur circuit. Le Pilot Super Sport apporte plus de polyvalence avec des prestations exceptionnelles sur le sec, et une efficacité équivalente à celle du Pilot Sport 3 sur le mouillé.

 

rz : Quelle est votre stratégie pour démontrer le niveau d’efficacité du Pilot Super Sport ? Un record sur le Nürburgring ?

JFP : Les premiers éléments que nous pouvons vous donner sont les résultats obtenus par le Pilot Super Sport dans un test réalisé par le TüV SüD. Il s’est montré plus rapide que ses concurrents d’1 seconde sur un tour de circuit de Papenburg. Nous n’excluons pas le Nürburgring, mais la nouvelle gestion du circuit privilégiant l’accès des particuliers au détriment des entreprises ne nous a pas encore donné la possibilité de trouver une date.

Tous nos remerciements à Jean-François Beaupère pour sa disponibilité