La monte des pneus d'origine sur un véhicule - La nouvelle Ford Focus RS chausse du Michelin
Center

La nouvelle Ford Focus RS chausse du Michelin

Premières montes Publié le 21/01/16 par Alexandre Lenoir

Le manufacturier Michelin, dans le cadre de son partenariat avec Ford Performance, a développé deux évolutions des Pilot Super Sport et Pilot Sport Cup 2 pour chausser en exclusivité la toute nouvelle Focus RS.

La nouvelle Ford Focus RS chausse du Michelin Les pneus Michelin Pilot Super Sport et Pilot Sport Cup 2 chausse en exclusivité la nouvelle Focus RS - Crédits photo © : Michelin / Ford

Le manufacturier Michelin a beau être parmi les leaders mondiaux en matière de pneus à faible résistance au roulement, il n’en conserve pas moins une âme de compétiteur. Ainsi, dans le cadre de son partenariat avec Ford Performance, le département sportif de la marque américaine, Michelin a développé deux évolutions des Pilot Super Sport (proposé en série) et Pilot Sport Cup 2 (en option) pour chausser en exclusivité la toute nouvelle Focus RS dont la production démarre ces jours-ci.

Pour adapter le Pilot Sport Cup 2 à la Ford Focus RS, Michelin n’aura eu besoin que de 2000 km d’essai sur différentes pistes. Un total qui nous a semblé faible au premier abord, mais que nous nous sommes fait confirmer par le manufacturier, qui explique : « tous les travaux d'homologation menés précédemment avec d'autres constructeurs nous ont permis d'être très efficaces dans le développement de celui de la Ford Focus RS. La relation et le dialogue avec Ford nous ont permis de comprendre rapidement ce qu'ils attendaient des pneus. La relation est très forte et cela a permis de relever ce challenge très vite ». Une manière toute opportune de rappeler que le Pilot Sport Cup 2, avec notamment deux records obtenus sur le Nürburgring en 2014 avec la Porsche 918 Spyder et la Renault Mégane RS 275 Trophy-R, n’est pas tout à fait né de la dernière pluie. Parlant de pluie, le Pilot Sport Cup 2 est étiqueté A sur le critère du freinage sur sol mouillé.

Pour composer ces pneus, Michelin a opté pour un mélange de gomme appelé Bi-Compound qui distingue les parties intérieures et extérieures du pneu avec, à l’extérieur, un élastomère « Haute Masse Moléculaire » favorisant le grip dans les appuis en courbe et, à l’intérieur, un élastomère plus rigide dont le rôle est d’assurer un guidage très précis. Autre point commun, le manufacturier a choisi de les doter d’une ceinture en aramide qui a la double particularité d’être cinq fois plus résistant que l’acier à masse égale, ce qui permet de conserver la géométrie du profil à toutes les allures et ainsi favoriser le grip.

 

Crédits photo © :
 

 

Pour ce qui est des spécificités propres à chacun, le Pilot Sport Cup 2 dispose de l’évolution 3 (évolution 2 pour le Pilot Super Sport) de la technologie Track Variable Contact Patch qui permet, en optimisant les pressions dans l’aire de contact, de conserver une surface d’empreinte au sol identique en toute situation.
Le Pilot Sport Cup 2 bénéficie également d’une nouvelle zone basse élargie (+10 %) et plus rigide pour favoriser la précision, ainsi que des flancs Premium Touch dits « de velours » qui créent des nuances de noir.

Les deux pneumatiques sont proposés en dimensions 234/35 R19, et visent des utilisations complémentaires. Le Pilot Super Sport proposé de série se destine à une utilisation sportive mais polyvalente, alors que le Pilot Sport Cup 2 est prévu pour une usage radical et potentiellement sur circuit.