Mieux connaître la marque de pneu Michelin. En savoir plus sur les origines et l'histoire.
Michelin Une meilleure façon d'avancer

En savoir plus sur Michelin

Michelin, co-leader mondial du pneumatique

Fondée en 1889 par Edouard et André Michelin, la firme de Clermont-Ferrand dispute aujourd’hui le leadership du marché mondial du pneu au japonais Bridgestone (17,1% en 2008, contre 16,9% en 2007).

Michelin s’appuie sur une forte notoriété en France et dans toute l’Europe, zone géographique.

Présent dans plus de 170 pays, le groupe a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 16,4 milliards d’euros pour un résultat net de 357 millions d’euros.

Michelin a fabriqué 177 millions de pneus par an dans 69 sites. Le groupe emploie 112 500 collaborateurs dans 19 pays répartis sur les cinq continents.

L’innovation technologique est au cœur de la stratégie du manufacturier français de pneus. Depuis l’invention du pneu radial, dans les années 50, Michelin consacre d’importants moyens humains et financiers à la recherche. En  2008, il a ainsi investi près de 500 millions d’euros dans son budget recherche et développement, soit 3% de ses ventes (premier budget du secteur). Et 6 000 personnes à travers le monde travaillent dans ses services de R&D.

Depuis le début des années 1990, Michelin se positionne sur le « pneu vert », à la fois respectueux de l’environnement et économe en carburant.

En dehors du secteur automobile, le groupe est présent sur le marché des pneus pour les motos, le génie civil, l’aviation et l’agriculture.

Michelin est également connu pour ses cartes routières, ses guides de voyage et son guide gastronomique.
 

Michelin, 120 ans d’innovation et de conquêtes

  • 1889 : Michelin et Cie. Edouard et André Michelin reprennent la société familiale qui fabrique des patins de frein pour bicyclettes.
  • 1891 : Le pneu démontable. Edouard Michelin invente un pneu démontable et réparable en un quart d’heure, dont il dépose aussitôt les brevets.
  • 1898 : Bibendum. André Michelin crée le personnage du bonhomme Bibendum.
  • 1900 : Le Guide Rouge. Michelin publie un manuel pratique destiné à faciliter la vie des automobilistes : le premier Guide Rouge est édité à 35 000 unités.
  • 1907 : Etats-Unis. Première usine aux Etats-Unis, dans le New Jersey.
  • 1908 : Le pneu poids lourd. L’invention du pneu jumelé permet le développement des premiers véhicules poids lourds.
  • 1910 : La carte Michelin. Edition de la première carte routière à l’échelle 1 : 200 000e.
  • 1913 : La roue en acier. Invention de la roue en acier démontable, ancêtre de la roue de secours.
  • 1923 : Le pneu à basse pression. Création du premier pneu tourisme à basse pression (2,5 bars) qui peut parcourir 15 000 kilomètres.
  • 1930 : Le pneu sans chambre. Dépôt du brevet du pneu à chambre incorporée, précurseur du tubeless.
  • 1946 : Le pneu radial. Dépôt du brevet du pneu à carcasse radiale qui va révolutionner le monde du pneumatique. Il sera commercialisé à partir de 1949 sous le nom de Michelin X.
  • 1965 : Centre d’essais. Création du centre d’essais et de recherche de Ladoux, au nord de Clermont-Ferrand.
  • 1979 : Champion du monde. Associé à Ferrari, le pneu radial Michelin devient champion du monde de Formule 1.
  • 1981 : Acquisition de Kleber. Michelin devient actionnaire majoritaire de Kléber-Colombes (France).
  • 1988 : Asie. Michelin s’implante en Thaïlande et au Japon.
  • 1990    Acquisition d’Uniroyal. Intégration d’Uniroyal-Goodrich Tire Company au groupe Michelin.
  • 1993 : C3M. Nouveau procédé de fabrication des pneus sous le nom de C3M.
  • 1994 : Pneu vert. Une nouvelle gamme de pneus enrichis en silice (Energy) permet d’économiser le carburant.
  • 1995 : Croissance. Début d’une vague d’acquisitions qui commence en Pologne et se poursuivra en Hongrie, Allemagne, Colombie, Roumanie…
  • 1996 : Chine. Première usine en Chine, deux nouvelles unités en Suède et aux Etats-Unis.
  • 2001 : ViaMichelin. Lancement du service d’aide au déplacement sur Internet.
  • 2002 : Russie. Construction d’une usine en Russie.
  • 2005 : Champion (bis). Michelin est sacré champion du monde de Formule 1, WRC et GP Moto.
  • 2008 : Energy Saver. Lancement du pneu Energy Saver à très faible résistance de roulement, qui permet d’économiser encore plus de carburant.

Compétition / mécénat / sponsoring sportif

Après avoir remporté plus de 100 Grands Prix et sept championnats du monde avec les plus grandes marques (Ferrari, Brabham, Mac Laren, Renault…), Michelin a quitté la F1 en 2006 en raison d’un désaccord avec la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Celle-ci souhaitait en effet ne conserver qu’un seul fournisseur pour toutes les équipes. Pour les mêmes raisons, la firme a quitté le championnat MotoGP. Aujourd’hui, elle se consacre principalement à l’endurance automobile (24 heures du Mans) et moto (Bol d’Or).

 

Compétition automobile

  • 24 Heures du Mans. En 2009, Michelin a décroché la victoire dans les quatre catégories de voitures et s’est offert un 12e succès consécutif ;
  • World Series by Renault ;
  • A1 GP ;
  • Speedcar Series ;

 

Compétition Moto

Michelin est impliqué dans les championnats suivants :

  • Motocross ; 
  • Enduro ;
  • Trial outdoor et indoor ;
  • Endurance.

 

Sponsoring Auto

  • Michelin est partenaire de l’American Le Mans Series et du Michelin X Green Challenge.