L'actualité des manufacturiers et des distributeurs de pneus - Michelin : plutôt confiant
Center

Michelin : plutôt confiant

Pros Publié le 25/11/09

Le chiffre d’affaires du manufacturier français a enregistré une diminution de 10,9% au troisième trimestre. Un résultat lié à la baisse des marchés mondiaux de pneumatiques et des volumes de ventes mais partiellement compensée par une évolution favorable des ventes de pneumatiques haut de gamme

Pour le groupe, ce phénomène reflète une « bonne performance de la marque Michelin et de sa politique des prix». Il table sur « une amélioration de sa rentabilité » au second semestre, « grâce à un effet favorable des prix des matières premières », qu’il chiffre à 550 millions d’euros à taux de change constants. Michelin prévoit également au second trimestre une « nouvelle baisse des stocks » et confirme le niveau de 750 millions d’euros pour ses investissements annuels.

Le manufacturier clermontois signale, par ailleurs, une embellie du côté des pneus dits de deuxième monte qui repartent à la hausse. Les distributeurs commencent à reconstituer leurs stocks et la demande est au rendez-vous. Par contre, le marché de la première monte, c’est à dire des ventes aux constructeurs, reste stable.