Salons et événements automobiles - Salon de Genève : Continental sur la première marche du podium
Center

Salon de Genève : Continental sur la première marche du podium

Evénements Publié le 17/03/11 par rezulteo

Le Salon de Genève vient de fermer ses portes. Comme pour le dernier Mondial de l’automobile, rezulteo a relevé les marques et les modèles de pneus montés sur les véhicules exposés. Cette fois encore, Continental figure en tête de notre baromètre. Le détail du classement et les leçons de notre enquête.

Podium des manufacturiers du Salon de Genève 2011

Avec 22% des montes, Continental reste le manufacturier le mieux représenté sur les stands du Salon de Genève. Il est talonné par Michelin (21%). La troisième place revient cette fois-ci à Bridgestone (14,5%), qui devance Dunlop (13,8%) et Pirelli (12%).

Si l’on se réfère au palmarès du Mondial de l’automobile de Paris, pas de changements notables, sinon une belle percée de Dunlop (+5,6% par rapport à Paris) qui semble s’être effectuée au détriment de Pirelli (–3,5%).
 

Part des manufacturiers au Salon de GenèveCrédits photo © : rezulteo

Les « Big 6 » toujours plébiscitées

 
Ce n’est pas une surprise : les constructeurs restent fidèles aux six marques leaders en performances (Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Michelin et Pirelli). A elles seules, celles-ci totalisent plus de 90% des montes de pneus au Salon de Genève.

Chez les constructeurs européens, la proportion avoisine les 100%. Seuls Fiat (Kumho, 14%), Lancia (Yokohama, 10%) et Opel (Hankook, 17%) font une légère entorse à la règle.

En revanche, les marques asiatiques font plus volontiers le choix de manufacturiers locaux : c’est le cas de Sangyong (Kumho, 100%), de Hyundai (Hankook, 50%) et de Subaru (Yokohama, 50%).



Les constructeurs diversifient leurs montes

 
Autre tendance qui se confirme : la fin des monopoles nationaux. Ainsi, Michelin n’est plus le manufacturier exclusif des constructeurs français : s’il équipe encore 75% des véhicules de Citroën, il cède la place à Bridgestone (17%) et Dunlop (8%) sur certains modèles, notamment la DS3 et les voitures développées avec Peugeot et Mitsubishi. Quant à Renault et Peugeot, ils équipent majoritairement leurs nouveaux modèles de pneus Continental (respectivement 57% et 60%).

Même constat pour le groupe Fiat : Pirelli n’a plus l’exclusivité sur les marques italiennes. Alfa Romeo équipe ainsi la petite Mito de pneu Goodyear et Fiat ne compte pas moins de six manufacturiers parmi ses fournisseurs. Quant à Lancia et Abarth, elles ont respectivement fait le choix de Goodyear (60%) et de Michelin (100%).

Le phénomène se vérifie aussi en Allemagne avec Continental : si la marque représente encore 45% de la monte chez Mercedes et 35% chez Volkswagen, elle ne compte que pour 9% chez Audi et 7% chez BMW.



Porsche toujours fidèle à Michelin

 
Du côté du stand Porsche, pas de surprise : Michelin équipe toujours la totalité des modèles présentés au Salon. Les deux marques collaborent étroitement depuis des années à la mise au point de pneus spécifiques. Dernier exemple : le développement de pneus verts pour la Porsche Panamera S Hybrid.

Lire aussi :
> Salon de Genève : le plein de nouveaux pneus
> Salon de Genève : la course Michelin-Pirelli pour les supercars

 

La méthode du baromètre rezulteo

Les enquêteurs de rezulteo ont effectué des relevés systématiques sur les stands de 44 constructeurs automobiles généralistes présents au Salon de Genève. Quelque 325 véhicules ont été audités au total. Précision : les modèles de pneus présentés à l’occasion des salons ne sont pas forcément ceux qui sont montés sur les véhicules commercialisés. En effet, les constructeurs choisissent souvent des montes au profil sportif et au design agressif qui flattent les voitures exposées.

Pour obtenir les données de l'enquête

Vous êtes un professionnel du pneu et vous êtes intéressé par les résultats détaillés du baromètre rezulteo : nous vous invitons à nous adresser votre demande en utilisant notre formulaire de contact. Nous y répondrons dans les meilleurs délais.