Pneus sportifs et ultra haute performance, pneu et compétition - Le pneu semi-slick : à mi-chemin entre le loisir et la compétition
Center

Le pneu semi-slick : à mi-chemin entre le loisir et la compétition

Sport Publié le 13/07/11 par Jean-Guillaume, Julien

Proposé en différentes qualités de gomme, le pneu semi-slick est adapté au circuit tout en restant homologué pour la route. Inconvénient : il offre des performances médiocres sur chaussée humide.

Pneu semi slick Crédits photo © : Jean-Guillaume Thyere

 

Utilisé en compétition, pour le rallye ou la course de côte notamment, le pneu semi-slick convient aussi au pilotage de loisir sur circuit.

Il se caractérise par une gomme spéciale et une bande de roulement dotée de moins de rainures qu’un pneu de tourisme sportif. L’objectif est de favoriser l’adhérence en augmentant la surface de contact de la gomme avec le bitume.
Malgré ces particularités, il reste homologué pour la route.

La gomme du pneu semi-slick est spécialement adaptée aux conditions de roulage extrêmes.

  • L’adhérence favorise la stabilité et la vitesse de passage en courbe.
  • Les distances de freinage sont raccourcies.
  • Le pneu tient bien la cadence sur la durée.
  • Les flancs rigides évitent que le pneu ne se déforme trop lors des changements d’appuis.

Limite du pneu semi-slick : la pluie. Du fait de son nombre réduit de rainures, il a du mal à évacuer l’eau et perd ses performances sur chaussée humide.

 

Les différents types de gommes

Les pneus semi-slick sont proposés en gommes super tendre, tendre et medium. La gomme sera choisie en fonction de l’utilisation qu’en fera le conducteur :

  • Un pilote de course de côte va par exemple privilégier une gomme tendre, car il aura besoin d’un pneu qui chauffe rapidement pour avoir une adhérence optimale dès les premiers mètres.
  • Un « pistard » choisira plutôt une gomme medium (voire dure) pour avoir un pneu résistant dans des conditions de roulage difficiles et prolongées.

 

La durée de vie d’un pneu semi-slick

La durée de vie d’un pneu de circuit est difficile à estimer, car de nombreux facteurs rentrent en jeu : conduite du pilote, poids et puissance de la voiture, revêtement de la piste, type de gomme utilisée, température extérieure, conditions de roulage, etc.

Un pilote qui fait des sessions de plus de 20 minutes usera ainsi ses pneus bien plus rapidement que celui qui rentre au stand lorsqu’il sent que ses pneus sont trop chauds.

Autre paramètre : la pression. Un pneu mal gonflé (par défaut ou par excès) s’use plus rapidement et plus irrégulièrement qu’un pneu correctement gonflé.

Pour contrôler l’usure du pneu, on examinera les témoins d’usure présents sur la bande de roulement (comme sur un pneu routier classique) et parfois aussi sur le flanc.

Témoin d'usure sur un pneu Semi-slickCrédits photo © : Jean-Guillaume Thyere

Le pneu semi-slick
AvantagesInconvénients
  • Tenue de route
  • Chauffe rapidement
  • Distances de freinage raccourcies
  • Endurance
  • Rigidité des flancs
  • Homologué pour la route
  • Moins cher qu’un slick 
  • Durée de vie limitée
  • Peut nécessiter un second jeu de jantes
  • Prix de revient élevé
  • Contraintes fortes sur les trains roulants et la caisse
Pneus semi-slick : la sélection rezulteo
BridgestoneRE070
Federal595 RS-R
HankookZ211
MichelinPilot Sport Cup
ToyoR888
PirelliP Zero System Asimmetrico
YokohamaA048
MaxxisZR9 Victra