Pneus sportifs et ultra haute performance, pneu et compétition - Michelin développera des pneus spéciaux au Mans pour la Nissan Zeod RC
Center

Michelin développera des pneus spéciaux au Mans pour la Nissan Zeod RC

Sport Publié le 12/11/13 par Cédric Pinatel

Le manufacturier français sera le partenaire d’un projet pas comme les autres en sport automobile. La Nissan Zeod RC aura des besoins très différents des autres machines de course et Michelin fera de son mieux pour y répondre.

Michelin et Nissan Zeod RC Michelin aura pour mission d'équiper en pneus la Nissan ZEOD RC pour les prochaines 24 Heures du Mans - Crédits photo © : Nissan

Mieux que la Delta Wing

Parmi les constructeurs automobiles engagés aux 24 Heures du Mans, Nissan est probablement celui dont la stratégie est la plus originale. La marque japonaise refuse de s’engager directement dans les catégories habituelles et préfère se servir de la course comme d’un grand laboratoire avec son étrange Delta Wing, vue l’année dernière en terre sarthoise. Avec sa silhouette de roquette et son train avant extrêmement étroit, l’auto adoptait un concept technique unique au monde : plus légère que les autres et nettement moins résistante sur le plan aérodynamique, elle était capable d’atteindre des vitesses de pointe impressionnantes tout en consommant nettement moins que les autres voitures de course. Nissan remettra le couvert aux 24 Heures du Mans 2014 avec une version nettement plus évoluée de cette Delta Wing, nommée Zeod RC. Sa fiche technique n’est pas encore connue mais on sait déjà que l’auto fera la part belle à l’énergie électrique et visera à baisser encore significativement le niveau de consommation d’une voiture de course. 

La nouvelle Nissan Zeod RCCrédits photo © : Nissan

Un profil pneumatique hors du commun

La Nissan Zeod RC reprendra le concept de base de la Delta Wing, à savoir un aérodynamisme extrêmement travaillé et une conception visant à réduire au maximum la trainée et la consommation. C’est surtout au niveau du train avant que les différences avec une voiture de course « classique » sont les plus notables, avec une partie très étroite qui nécessite des pneus très spéciaux, infiniment moins larges que les produits habituellement conçus pour la compétition automobile. Michelin aura donc la charge de développer des gommes uniques au monde, comme il l’avait fait pour la Delta Wing. Pour rappel, les pneus avant de la Delta Wing ne mesuraient que 100 millimètres de large et pouvaient rouler jusqu’à plus de 300 kilomètres / heure.

Rendez-vous en juin 2014 pour voir jusqu’où ce pari technique étonnant mènera Michelin et Nissan à l’arrivée des 24 Heures du Mans.


Pour en savoir plus

>> Serge Grisin, directeur de l'activité quatre roues de Michelin Compétition, explique lors d'un entretien les enjeux du projet ZEOD RC de Nissan :