Pneus sportifs et ultra haute performance, pneu et compétition - Mondial 2012 : le match Renault Clio 4 RS/Dunlop vs Peugeot 208 GTi/Michelin
Center

Mondial 2012 : le match Renault Clio 4 RS/Dunlop vs Peugeot 208 GTi/Michelin

Sport Publié le 09/10/12 par Julien

C’est une des affiches les plus attendues du Mondial 2012 de l’automobile : la Renault Clio 4 RS face à la Peugeot 208 GTi, deux petites bombes spécialement préparées pour un usage sportif. Les meilleures ennemies s’affrontent sur de nombreux points, notamment sur le choix des pneus : Renault a opté pour Dunlop et Peugeot, pour Michelin.

Match Renault Clio 4 RS/Dunlop vs Peugeot 208 GTi/Michelin Match Renault Clio 4 RS/Dunlop vs Peugeot 208 GTi/Michelin - Crédits photo © : rezulteo

L’affrontement Peugeot-Renault est un grand classique qui se joue aussi bien sur le terrain industriel que dans le monde des passionnés de l’automobile. Le Mondial 2012 a été le théâtre d’une nouvelle manche de cette compétition. Un hasard ? Probablement pas.

Le contexte

Fraichement commercialisées, la Peugeot 208 et la Renault Clio 4 sont deux modèles dont le succès commercial est capital pour l’avenir des deux marques françaises. Bien que les déclinaisons RS et GTi ne soient pas les plus vendues, elles jouent un rôle de booster pour l’ensemble de la gamme et de vecteur d’image pour la marque.

Au fil des années, le fossé entre les deux modèles s’est creusé. Chez Renault, on revendiquait une approche sportive sans concession ; chez Peugeot, on misait plutôt sur le côté sport et chic. Au Mondial 2012, ces tendances semblent s’être inversées : la Clio s’est assagie et la 208, encanaillée.

Renault Clio 4 RS vs Peugeot 208 GTi

Côté mécanique, les deux voitures sont assez proches : 1,6 l turbo pour 200 chevaux. En revanche, sur le plan dynamique – châssis, suspensions, pneumatiques – les choix sont assez tranchés.

Renault Clio 4 RS chaussée de Dunlop Sport Maxx RTCrédits photo © : rezulteo

La Renault Clio 4 RS est disponible avec deux châssis : un châssis Sport, destiné à une utilisation sportive routière, et un châssis Cup, adapté à un usage sur circuit. Par rapport au Sport, le châssis Cup offre un tarage de suspension plus ferme de 15% et une hauteur de caisse diminuée de 5 mm.

Vue sur le Dunlop Sport Maxx RTCrédits photo © : rezulteo

La Clio 4 RS est chaussée en Dunlop Sport Maxx RT en 205 40R18 86Y, un pneu qui offre de réelles capacités sportives sur route comme sur circuit, comme nous l’avions constaté sur le circuit d’Ascari.

Dans les prochains mois, de nouvelles versions devraient voir le jour, probablement plus radicales et sûrement chaussées de pneus semi-slicks. A l’image de la Megane R26-R équipée de pneus Toyo R888.

Peugeot 208 GTi chaussée de Michelin Pilot Exalto 2Crédits photo © : rezulteo

La Peugeot 208 GTi mise tout sur la sportivité : poids contenu, voies élargies de 10 mm à l’avant et de 20 mm l’arrière, berceau et traverse rigidifiés, sans oublier la suspension spécifique. 

Vue sur le Michelin Pilot Exalto 2Crédits photo © : rezulteo

D’un point de vue pneumatique, la 208 GTi était présentée au Mondial avec des pneus Michelin Pilot Exalto 2 en 205 45R17 88V. D’après nos hypothèses, le PE2 devrait être remplacé par le Pilot Sport 3 pour la livraison des premiers véhicules, une référence sportive en accord avec les prétentions sportives de cette 208.