Pneus sportifs et ultra haute performance, pneu et compétition - Sutil estime que l’arrivée de Pirelli sera délicate, et Bridgestone brise la glace
Center

Sutil estime que l’arrivée de Pirelli sera délicate, et Bridgestone brise la glace

Sport Publié le 06/09/10 par Julien

La saison 2011 du championnat de Formule 1 risque d’être chamboulée par l’arrivée du nouveau manufacturier, et certains pilotes commencent à faire part de leurs interrogations. A commencer par Adrian Sutil

Photo du pilote Adrian Sutil Crédits photo © : All right reserved

Pirelli revient après une longue absence en Formule 1 (presque 20 ans), ce qui nécessitera un temps d’adaptation comme le souligne Adrian Sutil pilote chez Force India « En tant que nouveau fournisseur de pneus, il est compréhensible que vous ailliez besoin de recueillir de l’expérience. Il faudra un ou deux ans avant que Pirelli fournisse le pneu parfait…. C’est la même chose pour tout le monde, chacun devra faire face à la situation. Ce sera passionnant.»

Mais la grosse surprise vient du côté de Bridgestone. Souvenez-vous : Bridgestone n’aidera pas Pirelli pour son retour en F1. Et oui il y a quelques jours un porte-parole du manufacturier japonais indiquait que Pirelli ne bénéficierait pas d’aide particulière. Retournement de situation avec le patron du département Motorsport, Hirohide Hamashima, qui tend véritablement la main à Pirelli : « Jusqu’à présent Pirelli ne nous a pas demandé de conseils parce que les ingénieurs sont très fiers, surtout quand il s’agit de compétition. Si Pirelli souhaite faire usage de certains de nos employés, ce sera avec plaisir. Nous avons de très bons contacts avec les équipes et je ne voudrais pas qu’il y ait une grande confusion ».